© 2019 Michel Jovine.. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon

Des cadeaux dans ton cœur

Un bouquet d’idées

N’hésitez pas à utiliser ce livret comme un bouquet d’invitations.

Régulièrement ou de temps en temps, prenez une page et vivez un dialogue avec votre ou vos enfant(s) .

Plusieurs entrées possibles : les images restent sources privilégiées d’échanges.

Si l’enfant ne sait pas lire, prenez une des invitations après l’autre. Lisez ou mieux, racontez un des ces sujets. Questionnez, faites deviner, cherchez des exemples dans votre quotidien.

N’oubliez pas que dialoguer suppose un échange des deux côtés. L’enfant sera heureux d’entendre vos propres mots et exemples tout simples.

Dans les pages « invitations » il y a toujours un regard à poser sur ce qu’on vit et des propositions pour « embellir » son cœur. Essayons concrètement ensemble de  les vivre.

 

Une lente initiation à la prière fait partie de ces invitations. Des mots tout simples là aussi à utiliser, à découvrir. Des courts temps à partager en classe, ou en famille !

 

L’outil est très souple, à chacun donc de l’utiliser avec ses propres idées.

Bien des pages ne sont pas totalement coloriées ou complétées. Dans ces simples participations aussi sont posées des invitations. Par exemple, une couleur lumineuse choisie peut en dire long sur son sens symbolique !

 

Les invitations vont pratiquement toutes par 4.

Il y a là dessous un beau symbole.

4 comme 4 saisons, comme 4 points cardinaux, 4 pieds à une chaise ou une table, 4 temps à toute célébration …

N’y aurait-il pas là une invitation pour chaque jour, chaque personne …?

 

Certaines pages peuvent donner l’idées de petites activités supplémentaires.

Cf page 8 : possibilité de réaliser une très longue liste de merveilles en famille. Prévoir un long rouleau de papier, ou un cahier, chacun y ajoute peu à peu ses merveilles. Les nomme ou les dessine.

 

Un chant à reprendre en famille qui illustre bien cette invitation :

La terre est remplie de merveilles - CD Apprends-nous à prier

écoutez un extrait sur dsciaky.eu

 

 

Cf page 10 : belle occasion de sortir des albums de photos, d’évoquer de bons moments familiaux, des fêtes partagées, de se manifester auprès de membres de sa famille dont on n’a pas de nouvelles depuis un certain temps …

 

 

Bon-Jour ( pages 12-13) :

Dans ces pages on pourra redonner sens aux « petits » mots quotidiens si importants. Là aussi souligner un sens plus profond à ce mot et lui donner ainsi élan et profondeur.

 

Un chant à reprendre en famille qui illustre bien cette invitation :

Je te dis bon-jour- CD Apprends-nous à prier

écoutez un extrait sur dsciaky.eu

 

 

Mon bulletin météo ( pages 14 et 15 ) 

Avec un peu d’humour, voici l’occasion de regarder les humeurs de chacun et peut- être grâce à cette symbolique, de poser des invitations plus sereines, voire plus efficaces.

Il est bien différent de dire à un enfant « tu fais encore un caprice, arrête tes disputes et tes colères… » et «  J’ai l’impression qu’un petit nuage vient cacher le soleil de ton joli sourire ! » 😊

 

Un signe de croix ( pages 16 et 17 ) :

Faire le signe de la croix est une prière, même si elle est une des plus courtes.

Ce n’est pas un automatisme, une simple clé pour ouvrir la prière. C’est une belle manière de s’habiller de lumière.

On pourra aider l’enfant à en comprendre le sens en regardant une croix.

Chaque enfant pourra aussi réaliser un petit tableau pour sa chambre l’invitant à faire ce signe pour prier, pour ouvrir ou terminer sa journée par exemple.

 

Ci-dessousle modèle pour garçon.

Un chant à reprendre en famille qui illustre bien cette invitation :

Je vais tracer sur moi - CD Apprends-nous à prier

écoutez un extrait sur dsciaky.eu

ou encore 

Signe de croix  - CD Venez approchez-vous

écoutez un extrait sur dsciaky.eu

Une palette de couleurs (pages 18 et 19)  :

Il y a bien des manières de prier. L’importance n’est ni la durée, ni la « technique » !

Il vaut mieux faire avec le cœur, que par cœur !

Apprenons à l’enfant à s’émerveiller, à regarder, à être reconnaissant, à faire silence, à chanter joyeusement, à danser de joie, à dire les mots qui jaillissent du cœur …

Mieux que le lui apprendre, vivons-le nous-même devant et avec lui …

Rien n’est plus contagieux !

 

MARIE / AIMER :

Dans le prénom de Marie se cache un beau cadeau.

Marie a pour anagramme Aimer !

Il y a là une belle occasion de parler de Marie avec les enfants et de chercher qui elle aime et comment elle aime.

 

Un chant à reprendre en famille qui illustre bien cette invitation :

Marie-Aimer - CD Venez approchez-vous

écoutez un extrait sur dsciaky.eu